SD 38 - FSU de l’ISERE
FSU 38, RESF 38

Trois enfants risquent de passer Noël en détention

vendredi 23 décembre 2011 par FSU 38

[La FSU 38 soutient le communiqué du RESF Isère et demande la libération immédiate de la famille Ajredinovski / Todorova.]

Voilà 15 jours maintenant que 3 enfants (Elisée 9 ans, Ronaldo 11 ans et Adam 13 ans) sont enfermés au Centre de rétention administrative de Lyon Saint-Exupéry avec leurs parents, au mépris de la « Convention internationale des Droits de l’Enfant », un document que la France a signé. A aucun moment dans ce document il n’est préconisé de mettre en prison des enfants, à aucun moment il n’est déclaré que l’on peut démanteler une famille.

A quelques jours du 25 décembre où Noël va être fêté dans de nombreux pays, Noël qui est un jour magique pour de nombreux enfants, Elisée, Ronaldo et Adam vont passer ce jour soit en Centre de Rétention, soit séparés de leur maman ! Au nom de quelle loi, au nom de quelle politique a-t-on le droit de prendre une telle décision ?

Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) dénonce cette situation et invite la population à exprimer son désaccord avec une telle politique. Pour rappel, en 2010, 121 enfants ont été enfermés au CRA de Lyon. La nouvelle législation adoptée en 2011 a augmenté la durée de rétention des étrangers : Elisée, Ronaldo et Adam pourraient rester enfermés 45 jours. Ils risquent également à tout moment d’être séparés de leur mère.

Afin de ne pas oublier ces 3 enfants, des militant/es de RESF iront quotidiennement rendre visite à cette famille au CRA de Lyon pendant les vacances.

Devant cette situation humainement insupportable, RESF invite également la population à protester auprès de la préfecture de l’Isère.

Lundi 19 décembre, la famille Ajredinovski / Todorova et leurs enfants Élisée, Ronaldo et Adam, a failli être dispersée. Les policiers sont venus chercher le père et les trois enfants, Élisée, Ronaldo et Adam pour les expulser vers le Danemark, bien qu’ils soient macédoniens. Madame Todorova, de nationalité bulgare, a reçu une réponse négative à sa demande d’asile faite en rétention. Elle peut donc être expulsée mais vers la Bulgarie. Lundi matin l’avion n’a pas pu partir, le père et les trois enfants sont donc de nouveau au CRA.

Contacts :
- Collectif école Jules Ferry (Resf38) : Thibaut, 06 78 80 90 83
- Resf 69 : 06 31 11 24 29

Les parents Ajredinovski/Todorova et leurs 3 enfants ont été libérés jeudi 29 décembre 2011, après plus de trois semaines d’emprisonnement au Centre de rétention administrative de Lyon Saint-Exupéry.
Un passage devant le juge des libertés était prévu pour samedi 31 décembre mais la libération est intervenue avant sans plus d’explications.
Il est cependant évident que la mobilisation a été un facteur essentiel dans le renoncement de la Préfecture d’expulser (et de séparer) cette famille.
La famille tient à remercier toutes les personnes qui les ont soutenus.
C’est une victoire, mais une victoire en demie teinte, puisque la situation administrative de la famille est la même qu’avant leur arrestation et qu’ils ne peuvent toujours pas vivre sereinement en France.


RESF 38 communiqué famille AT

RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip 3.1.4 + Alternatives RSSDossiers RSSDroits & Libertés RSSRESF 38