SD 38 - FSU de l’ISERE
CFDT CGT FSU Solidaires UNEF UNL

Retraites, salaires, temps de travail. Assez de travailler plus pour gagner moins ! Le 17 juin, on y va tous !

Grande manifestation à Grenoble, 10h, gare Sncf

jeudi 5 juin 2008 par FSU 38

CFDT CGT FSU Solidaires UNEF UNL

Retraites, salaires, temps de travail

Assez de travailler plus pour gagner moins !

Le 17 juin, on y va tous !

Grande manifestation à Grenoble, 10h, gare Sncf

A l’appel de l’ensemble des organisations syndicales de salariés, de l’UNEF et de l’UNL, la journée d’actions et de manifestations du 22 mai pour les retraites a été un incontestable succès. L’absence de réponse gouvernementale justifie une nouvelle mobilisation. Tous les problèmes que nous avions posés demeurent :

durée de cotisation

garantie et niveau des retraites

reconnaissance de la pénibilité

réduction des inégalités entre les femmes et les hommes

financement

Depuis sa mise en place en mai 2007, le gouvernement a choisi de lancer une vaste offensive visant à destructurer toute la société française. Des luttes se sont engagées avec détermination dans de nombreux secteurs sur les salaires et l’emploi, la santé, dans la Fonction publique, chez les lycéens, dans les universités, contre la vie chère, …

Sa dernière attaque concerne l’organisation du temps de travail dans les entreprises. Il cherche à faire passer en force une série de dispositions sur les heures supplémentaires, les forfaits, les contingents, les délais de prévenance, les repos compensateurs, …

L’attaque est grave, la réplique doit être à la hauteur !

L’appel à cette journée nationale interprofessionnelle d’arrêts de travail et de manifestations est plus que jamais d’actualité face à un gouvernement qui fait fi du dialogue social et brandit la répression et les atteintes au droit de grève comme seule réponse aux revendications exprimées.

Le texte sur le temps de travail doit être intégré dans un projet de loi passant le 18 juin en conseil des ministres faisant un amalgame inadmissible entre les questions de la représentativité et celles du temps de travail.

Dans ces conditions il est indispensable d’élargir l’objet de la mobilisation du 17 juin à la question du temps de travail. Il est important de donner un coup d’arrêt à cette politique de casse généralisée des droits et des solidarités.

C’est bien un bras de fer qui est engagé avec le gouvernement !
Partout, créons les conditions du rassemblement le plus large !

Arrivée Palais des Sports avec stands de restauration, buvettes.

Un préavis de grève est déposé auprès de la Préfecture. Valable pour la Fonction Publique d’Etat, il doit être complété dans les conditions habituelles dans les autres secteurs publics.


Isère, Appel commun au 17 juin 2008

RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip 3.1.4 + Alternatives RSSDossiers RSSArchives années antérieures RSS2008