SD 38 - FSU de l’ISERE
Universités grenobloises

Retraites, mobilisations dans l’enseignement supérieur

jeudi 21 octobre 2010 par FSU 38

350 à 400 personnels et étudiants des universités grenobloises ont participé à l’assemblée qui s’est tenue le jeudi 21 octobre à l’amphi Weil.

Après des échanges d’informations sur les mobilisations croissantes dans différents secteurs (autres universités, éducation nationale, SNCF, raffineries,...) et sur les actions interprofessionnelles des jours prochains, ils ont adopté les motions ci-dessous.

Une nouvelle AG personnels-étudiants est prévue le 4 novembre (horaire à définir en fonction des éventuelles actions nationales / locales du 4/11 dont nous aurons connaissance d’ici la rentrée du 2/11).

MOTION n°1

(Unanimité – 10 contre et 2 abs)

L’AG des personnels et étudiants de l’enseignement supérieur et recherche et du CROUS réunie jeudi 21/10 à Grenoble, réaffirme son opposition aux projets Fillon-Sarkozy de destruction du système de retraite et des acquis sociaux.

Elle réclame le maintien du droit à la retraite par répartition à 60 ans à taux plein pour tous sans augmentation de la durée de cotisation.

La prise en compte dans le calcul des annuités des années d’études et des périodes d’inactivité forcée.

Elle
- dénonce les violences commises contre les jeunes et les syndicalistes ces mardi 19 et mercredi 20 octobre. L’AG considère que la place de la jeunesse est légitime dans le mouvement.
- appelle les personnels et les étudiants à poursuivre et amplifier le mouvement, dès demain, y compris par la grève, et pendant les congés scolaires, en participant aux rendez-vous d’action, à l’appel des organisations interprofessionnelles, des organisations de jeunesse et d’étudiants et des assemblées générales.

L’AG condamne les pressions contre tous les personnels (titulaires, précaires, stagiaires) et les étudiants et réaffirme que le droit de grève est un droit fondamental.

Elle demande aux présidents d’Universités la banalisation des enseignements lors des journées d’action et lors des assemblées générales :
- La suspension du contrôle des présences
- La neutralisation des contrôles continus.

Le soutien dont bénéficie notre mouvement doit maintenant se traduire par une implication de chacun dans le mouvement. L’AG appelle les personnels et les étudiants à amplifier la mobilisation dès la rentrée en se réunissant en assemblée générale le 4 novembre afin de décider des formes d’actions (grève et reconduction, blocages ...).

MOTION n°2

L’assemblée des personnels et des étudiants affirme son opposition à la loi Besson qui représente une atteinte considérable aux droits des étrangers et risquerait d’avoir des conséquences importantes pour les étudiants étrangers.

(Unanimité – 1 contre et 9 abs)


RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip 3.1.3 + Alternatives RSSDossiers RSSArchives années antérieures RSS2010