SD 38 - FSU de l’ISERE
CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA / retraités et FGR de l’Isère

RETRAITÉ-E ET CITOYEN-NE À PART ENTIÈRE Pouvoir d’achat, Autonomie, Santé

MANIFESTATION Jeudi 11 Octobre 2012 à 15 heures, place André Malraux - Grenoble

jeudi 11 octobre 2012 par FSU 38

En France, il y a 15 millions de retraité(e)s et ils attendent du nouveau gouvernement :
- Que cesse la dégradation de leur pouvoir d’achat et que des mesures urgentes soient prises pour les pensions les plus basses. On constate que de plus en plus de retraité(e)s sollicitent de l’aide alimentaire ou financière et sont même en recherche d’emploi pour boucler leur fin de mois.
- Qu’un droit à prestation universelle soit créé rapidement qui compense la perte d’autonomie quel que soit l’âge. Il doit être pris en charge par la solidarité nationale dans le cadre de la sécurité sociale.
- Que l’accès aux soins, droit fondamental, soit effectif pour tous. Notre système de protection sociale solidaire doit être renforcé. Les forfaits, les dépassements d’honoraires, les franchises médicales, la hausse des complémentaires santé ont entraîné de nombreux retraité(e)s à renoncer aux soins.

Il faut être nombreux dans les manifestations pour être entendus. Les dernières préconisations de la cour des comptes pour les retraités (suppression de l’abattement de 10% pour le calcul des impôts, augmentations de la CSG), les présentant ainsi comme des privilégiés devraient convaincre les plus hésitants à participer aux manifestations. Les actifs sont aussi les bienvenus.

Elvire DELGADO pour la SFR-FSU 38

Communiqué des organisations syndicales de retraités de l’Isère

Les organisations syndicales de retraités : CFDT. CFTC. CFE/CGC. CGT. UNSA [1] et la FGR-FP se félicitent de la tenue de la conférence sociale et souhaitent attirer l’attention du gouvernement sur la situation des retraités et personnes âgées.

Les retraités, qui forment un groupe social important de 15 millions de personnes, ont des attentes fortes, tant vis-à-vis des mesures sociales qui seront prises par le gouvernement, que sur les chantiers qui seront ouverts pour des changements en profondeur.

Les organisations syndicales de retraités demandent que des dispositions immédiates soient prises pour que cesse la dégradation du pouvoir d’achat des retraités. Des mesures urgentes doivent être prises, particulièrement en direction des retraités qui touchent des basses pensions. En effet, des situations de grande précarité touchent de plus en plus de retraités âgés, surtout les femmes vivant seules. Pour rappel, nous revendiquons un minimum de pension au niveau du SMIC pour une carrière complète.

Concernant la perte d’autonomie, des mesures urgentes sont nécessaires pour aider à financer l’APA et donner de réels moyens aux services d’aides à domicile. Il est urgent de diminuer le reste à charge des personnes âgées et des familles. Nous rappelons la nécessité de créer un droit à prestation universelle de compensation de la perte d’autonomie quel que soit l’âge, prise en charge par la solidarité nationale, dans le cadre de la sécurité sociale.

L’accès aux soins est un droit fondamental qui doit être effectif pour tous, partout et à tout moment. Il est sérieusement mis à mal par la hausse des dépenses de santé directes (divers forfaits, dépassements d’honoraires ou franchises médicales), par la hausse des cotisations des complémentaires santé et bien d’autres dispositions qui ont conduit de nombreux retraités à renoncer à se soigner, faute d’argent.

Les difficultés d’accès aux soins ne sont pas propres aux retraités, elles frappent tous les Français. Mais ces difficultés prennent une importance accrue pour les retraités et, tout particulièrement, pour les retraités âgés en raison des handicaps liés au vieillissement. Des mesures concrètes et rapides doivent être prises, afin de renforcer notre système de protection sociale solidaire.

Les organisations syndicales de retraités demandent que ces trois sujets, pouvoir d’achat, perte d’autonomie, accès aux soins, sur lesquels elles ont des exigences revendicatives et des propositions très concrètes à formuler, ne soient pas oubliés. Elles demandent que le gouvernement ouvre un cadre qui permette d’exprimer concrètement ces exigences.

Dans l’Isère, la CGT, la CFDT, la FSU, la FGR-FP et l’UNSA appellent les
retraités à participer aux diverses manifestations et à Grenoble :

MANIFESTATION

Jeudi 11 Octobre 2012 à 15 heures

Place André Malraux - Grenoble

[1Malgré ses demandes continues, la FSU n’est pas invitée aux intersyndicales retraités nationales.


Retraités appel 11/10/2012 Isère

RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip 3.1.4 + Alternatives RSSActualité 38