SD 38 - FSU de l’ISERE
CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, Solidaires étudiant-e-s (Isère)

PROMULGATION OU PAS L’opposition à la loi travail est toujours là !

MANIFESTATIONS AVEC APPEL À LA GRÈVE JEUDI 15 SEPTEMBRE 2016 • Grenoble : 10h, gare SNCF – bd. Alsace-Lorraine • Roussillon : 10h, foyer municipal • Villefontaine : de 12h à 14h devant le MEDEF, 5 rue Condorcet

jeudi 15 septembre 2016 par FSU 38

Avec la Loi travail, le dumping social devient la règle. Cet été, le gouvernement, sous les ordres du patronat, a utilisé une troisième fois le 49.3 pour faire passer en force un projet de loi contestée par la majorité de la population. Après l’affaiblissement de l’inspection du travail, de la médecine du travail et des conseils de prud’hommes, la Loi travail va briser les lois du travail et ainsi instaurer des lois de la jungle, celles du plus fort.

Cette loi anti-travail est minoritaire parmi l’opinion publique, principalement parmi la jeunesse, elle est également minoritaire parmi les organisations syndicales et les parlementaires.

L’ensemble des salariés, ainsi que les étudiants et lycéens, sont concernés par une nouvelle offensive du patronat et du gouvernement, parallèlement à la loi travail : la mise en place d’un service civique obligatoire d’une durée de 9 mois.

Rémunéré au tiers du SMIC, sans cotisation sociale, il fournira une main d’œuvre bon marché et renouvelable en permanence qui pourra remplacer un large ensemble d’emplois dans le public, l’associatif, voir même dans le privé. Le service civique obligatoire, c’est une nouvelle fois plus de précarité pour toute la population.

Face au pouvoir politique qui a perdu toute légitimité, face au mépris du patronat envers la santé des salariés, il nous faut exiger des conditions de travail et de vie dignes, ainsi que des politiques publiques et économiques qui enrayent le chômage et non pas qui l’alimentent en facilitant les licenciements.

Nous continuerons le mouvement, sous toutes les formes décidées par les salariés eux-mêmes.

Les organisations syndicales CGT, FSU, FO, Solidaires Salariés et Étudiants, UNEF, UNL de l’Isère entendent poursuivre la mobilisation contre cette loi, comme elles l’ont déclaré le 8 juillet dernier, avant la parution des décrets d’application.

Ce n’est pas en facilitant les licenciements, en augmentant le temps de travail, en baissant les salaires et pensions que le pouvoir d’achat va augmenter ou que le chômage va baisser !

ENSEMBLE MENONS LA BATAILLE
POUR L’ABROGATION DE LA LOI TRAVAIL ET POUR NOS REVENDICATIONS

MANIFESTATIONS AVEC APPEL À LA GRÈVE
JEUDI 15 SEPTEMBRE 2016

• Grenoble : 10h, gare SNCF – bd. Alsace-Lorraine
• Roussillon : 10h, foyer municipal
• Villefontaine : de 12h à 14h devant le MEDEF, 5 rue Condorcet



RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip 3.1.4 + Alternatives RSSActualité 38